Comment bien cuisiner et chauffer avec une cuisinière à bois ? 

Les madeleines de Proust...

cuisson au feu de bois

L'odeur de la fumée d'un foyer que l'on vient de rallumer, le goût d'une certaine tarte, le fumet d'un rôti qui nous transporte pour mieux nous ramener à notre enfance et à ces moments où le temps, comme suspendu, n'avait d'importance qu'au travers des personnes avec lesquelles on le voyait défiler...

Retrouver le goût de ce temps, le goût d'antan, et laisser la tradition nous donner ce qu'elle a de meilleur.

Deux fonctions en une

Votre cuisinière à bois est aussi une solution de chauffage économique. Elle utilise la chaleur perdue des fumées pour cuire et chauffer en même temps, s'inscrivant ainsi dans un processus d'éco-durabilité, utilisant une énergie stable et renouvelable.
Une cuisinière pour réchauffer, pour cuire, mijoter, rôtir...

La chaleur du feu de bois

cuisinière à bois

Une cuisinière pour prendre le temps d'exhaler les saveurs, de sublimer les mets et diffuser les parfums. 

Une cuisinière pour rassembler autour d'un art de vivre convivial où chaque instant devient le centre d'attention, et le seul qui importe.

De l'art d'exhaler les saveurs

cuisson au feu de bois

Retrouvez le goût du pain d'autrefois, à la croute croustillante et au coeur si moelleux! De la pâtisserie la plus raffinée à la simple bruschetta, toutes les recettes deviennent réalisables grâce à cet idéal mode de cuisson.


Les plaques en fonte offrent une gamme de diffusion de chaleur, de la plus vive à la plus douce, pour permettre toutes les extravagances et assouvir toutes les envies! Saisir un steak ou mijoter un ragoût devient un jeu d'enfant. La maîtrise de la cuisson s'acquiert naturellement et la cuisine redevient un ravissement plutôt qu'une corvée. Les aliments sont croustillants à l'extérieur et tendres à l'intérieur, sans arrière-goût de graisse, pour le bonheur de tous les palais.

Les fours offrent une multitude de possibilités: chaleur rayonnante indirecte ou restitution de chaleur pour garder au chaud, gratiner ou rôtir... l'homogénéité de la chaleur produite préserve le moelleux des aliments, n'agresse pas la chair des viandes ou poissons délicats, et permet une cuisson harmonieuse.

Les rôtis sont savoureux, les blanquettes onctueuses. Les saveurs sont cajolées, les parfums caressés et vous devenez, en un coup de cuillère à pot, le maître de l'excellence culinaire !